Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Oiseaux

NOTRE DÉPARTEMENT

Notre département des oiseaux a été conçu pour le bien-être psychologique des oiseaux en premier lieu.  Ainsi, nos oiseaux sont à portée de vue, mais non de doigts, car un oiseau ne se comporte pas comme un chien et généralement, n’aimes pas se faire toucher par des étrangers.  Ainsi, nous nous assurons que les oiseaux soient bien manipulés et cela sous surveillance.  Nos perroquets ont des sorties contrôlées sur des parcs de jeux et nous demandons aux clients de les respecter lors de leurs sorties.  Nous avons deux grandes volières, une pour les Psittacidés retraités de notre élevage et autres grandes perruches australiennes et l’autre pour démontrer la beauté et le plaisir d’avoir des petits becs droits en communauté.  Ses volières respectent les besoins des oiseaux en leur offrant des endroits pour s’éloigner des autres oiseaux ainsi que d’effilocher des matières pour reproduire le comportement naturel des oiseaux.

Nos perroquets sont tous nourris à la main et gardés sous nos soins jusqu’au moment de leur sevrage complet.  Nous effectuons des transitions graduelles autant au niveau alimentaire qu’espace de jeu et de vie, afin de respecter le développement de l’oiseau et garder son état psychique optimal.  La psychologie des oiseaux du type perroquet se comparent aisément à la psychologie enfantine, donc, pensez toujours aux enfants et à ce qu’ils aimeraient ou n’aimeraient pas versus des étrangers et cela vous donnera une base de compréhension en psychologie aviaire…

Nous travaillons de paire avec quelques éleveurs et fournisseurs sélectionnées, afin d’offrir des oiseaux de qualité à notre clientèle.  Personne n’est à l’abri de tout risque de santé chez les oiseaux, voilà pourquoi nous demandons à nos éleveurs d’être prudents et de tester leurs couples pour les 4 maladies aviaires les plus communes chez les Psittacidés.  Nos propres couples de perruches ondulées, anglaises et calopsittes sont testées pour ces maladies.  Tous nos bébés à becs crochus sont nourris à la main et gardés séparément les uns des autres pour permettre une imprégnation  optimale auprès de l’humain.

Tant qu’au Psittasiformes, ils ont peu de maladies graves ou transmissibles.  Par contre, ils sont plus fragiles au stress, à l’alimentation pauvre et aux changements de température.  À ce propos, nous leur permettons toujours une période d’arrivée pour bien les observer avant de les mettre à l’adoption et l’alimentation offerte est complète et variées avec insectes séchés, pâtées protéinées, fruits et légumes en plus de leur mélange de grains et d’ajouts de vitamines.