........................................................................ ..................................................................................
Poissons
........................................................................ ..................................................................................

Notions de base en eau douce

L’aquariophilie est un domaine à découvrir, puisqu’il satisfait différents intérêts, la curiosité et qu’il est le seul domaine animal à la portée de chacun.  Un aquarium est facile à entretenir, ne cause aucune allergie et requiert peu de temps contrairement à tout autre animal.  Par la diversité de poissons disponibles au grand public, tout aquariophile peut recréer une partie de la nature chez soi.

Bien que la plupart des poissons aient certains besoins en commun, il est important de savoir qu’il faut tenir compte des besoins spécifiques reliés à l’environnement initial de chacun, consultez un de nos spécialistes pour la sélection de vos poissons.

Afin de recréer cet environnement sain, plusieurs principes et produits de base sont nécessaires pour vos poissons.

EAU DOUCE

Dimensions
Il existe des formats d’aquariums de toutes grandeurs selon les besoins et les moyens de tous. Il est important de comprendre qu’il est beaucoup plus facile d’atteindre une stabilité dans un aquarium si le volume d’eau est grand. Les températures varient moins et les maladies se propagent moins rapidement. D’un autre côté, il faut s’assurer d’avoir un support solide en conséquence du volume, car un gallon d’eau pèse plus de 10 livres, mis à part le poids de l’aquarium et des décorations. C’est à dire qu’un aquarium de 50 gallons peut facilement peser plus de 600 livres.

Températures
Principalement, deux mondes existent chez les poissons d’eau douce: l’eau tropicale et l’eau froide. L’eau tropicale est chauffée à l’aide d’un chauffe-eau pour obtenir les températures optimales selon la provenance des poissons, alors que l’eau froide peut simplement être atteinte en situant l’aquarium dans un endroit neutre à la température de la pièce.

Substrat
À la Grande Ménagerie, nous recommandons aux aquariophiles désirant démarrer un aquarium d’eau douce de se procurer une bonne quantité de substrat pour conserver un maximum de bactéries. Idéalement, d’un pouce et demi (1½) à deux (2) pouces de gravier, ou l’équivalent d’environ une livre et demie (1½) par gallon. Nous conseillons aux gens désirant décorer le fond de leur aquarium d’éviter les substrats de couleurs vives, car ils attirent le regard et nous font psychologiquement oublier les poissons.

Produits

  1. Anti-Chlore : Il est recommandé de traiter tout ajout de nouvelle eau avant de l’inclure dans l’aquarium. Le conditionneur Aqua Plus élimine le chlore, les chloramines ainsi que les métaux lourds dans l’eau tout en offrant une protection supplémentaire aux écailles des poissons en les recouvrant d’une couche protectrice.
  2. Bactéries : Dans un aquarium, les bactéries assurent stabilité et équilibre dans la décomposition des déchets. Les déchets proviennent majoritairement des rejets organiques des poissons, des surplus de nourriture ainsi que de la décomposition des plantes. Les bactéries se rangent autour des matières composant le substrat, que ce soit du gravier, des roches ou du sable. D’un autre côté, plus le format du substrat est gros, moins il y a de bactéries, car les bactéries s’accrochent au pourtour des roches et on en retrouve beaucoup plus entourant, par exemple, un pouce cube de gravier fin, que l’on en retrouve autour d’une seule roche d’un pouce cube. On appele ce pourtour d’espace pour les bactéries « surface de contact ». Il est donc conseillé d’utiliser une plus grande quantité de gravier fin pour couvrir le fond de l’aquarium.
  3. Stabilisateur de pH : Parfois, tout dépendant de la région où vous habitez et la provenance de l’eau que vous utilisez, les conditions seront plus pénibles pour certaines variétés de poissons. Il existe certains produits ayant des propriétés différentes qui permettent soit d’abaisser le pH pour les espèces préférant les eaux acides ou d’augmenter le pH pour les espèces préférant les eaux alcalines. Parmi ces produits, il y a ceux qui sont naturels et qui seront généralement moins radicaux, puis ceux qui sont chimiques et qui doivent être bien dosés par crainte de faire varier le pH trop rapidement. Le produit naturel permettant efficacement de diminuer le pH est la mousse de tourbe (disponible en plaques, granules et fibre), alors que dans les produits chimiques ayant la même propriété, on retrouve les « buffers acides » de panoplies de compagnies. Au niveau des produits alcalins, les écailles d’huîtres et coraux concassés permettent de hausser le pH naturellement, alors que certains « buffers alcalins » sont disponibles par le biais de plusieurs fabricants pour monter le pH chimiquement.

Nourriture
Bien sûr, nous ne pouvons parler d’êtres vivants sans parler de nourriture. Les poissons sont habitués à s’alimenter à volonté, dans leur milieu naturel, car leur système est fait en fonction qu’ils ne pourront peut-être pas s’alimenter normalement pendant plusieurs jours avant de tomber à nouveau sur une grande source de nourriture. Il n’est donc pas rare de croire nos poissons toujours affamés, dû à leur habitude, mais il faut tout de même s’assurer de ne pas suralimenter, sinon il s’en créera nécessairement beaucoup plus de déchets. Leur comportement n’est en fait pas justifié en captivité car ils sont nourris sur une base régulière. Le secret en aquariophilie est de varier l’alimentation avec au moins deux types de nourriture donnés en alternance. Cela complète leur alimentation, évite qu’ils se blâsent à consommer toujours la même chose, puis renforce leur système immunitaire. Les flocons représentent la nourriture la plus facile à donner, mais certes pas la meilleure. En magasin, vous pourrez trouver de la nourriture congelée beaucoup plus nourrissante et plus appréciée par les poissons.

Éclairage
L’éclairage en aquariophilie joue un rôle très peu important pour les poissons. Ceci étant dit, nous ne vous suggérons d’allumer la lumière de l’aquarium que lorsque vous êtes présents à la maison pour les observer. Ce que les poissons nécessitent vraiment c’est un éclairage ambiant pour qu’ils puissent suivre un certain cycle, qu’ils s’activent le jour et se reposent la nuit. De plus, si vous allumez les lumières de l’aquarium pour de trop longues durées, vous aurez très probablement des problèmes de croissance d’algues. Aussi, nous vous conseillons une durée d’éclairage d’un maximum de 8 heures. *Prenez note que ces indications ne s’appliquent qu’en tenant compte que c’est un aquarium dépourvu de plantes naturelles.

Compatibilité
De multitudes de poissons vivent en eau douce. Bien sûr, ces espèces ne vont pas toutes ensemble, donc vous devrez vous fier à nos conseils d’experts en la matière. Tout dépendant du type d’aquarium que vous désirerez, communautaire ou territorial, nous vous proposerons des poissons pour créer un environnement intéressant à observer et à voir évoluer.